Sélectionner une page

Hier encore une femme me raconte comme c’est compliqué de rénover ! Il faut dire qu’elle a été prise de court par un dégât d’eau soudain. Elle discute avec un intervenant à la fois. Elle va du menuisier au plombier, à l’électricien, à l’ébéniste, au beau-frère, au voisin, et entremêle ça d’achats ici et là. Elle tente tant bien que mal de faire ses travaux pour récupérer l’usage de sa salle de bain le plus tôt possible. Ce qui lui arrive alors est une véritable danse ; un pas en avant, 2 pas en arrière… Chacun lui donne son opinion ou un conseil contradictoire à celui de l’autre. Cela provoque de l’incertitude, des erreurs et les délais et les coûts ne font qu’augmenter puisqu’il faut recommencer. Je n’ai pu que constater que malgré de telles difficultés, certaines personnes insistent pour s’organiser avec tout ça sans aide. Dans ce cas, je n’ai malheureusement été qu’un danseur de plus dans sa valse d’opinion.

Malgré l’urgence de récupérer l’usage d’une salle de bain, je crois qu’il faut quand même prendre le temps de réfléchir et si on n’est pas confortable avec le sujet, il faut demander de l’aide! Vaut mieux prendre du recul pour voir l’ensemble, puis prendre un élan pour faire un grand bon !  Un regard extérieur et expérimenté aurait permis à cette personne de s’épargner bien des tracas !

Ce regard extérieur devrait être celui du concepteur en aménagement puisque dans un tel petit projet, très souvent le client ne prendra pas un entrepreneur général! À vous de faire valoir vos aptitudes à assister votre client.

1-votre client doit réglez les urgences : stabiliser la situation, appeler son assureur et prendre une grande respiration (prendre du recul en demandant de l’aide extérieur)

2-il faut maintenant planifier les étapes à suivre (quand faut-il décider quoi) ; la conception, la recherche des ouvriers, les achats et la réalisation :

-chronologie des événements, qui fait quoi quand

-quel peut être le délai de chaque étape

-quel peut être le budget de chaque élément

3-faire une gestion serrée du chantier

Puisqu’il s’agit d’un événement soudain, et qu’on veut accélérer l’accès à un espace essentiel à la vie quotidienne, pour sauver du temps il faut en profiter pour faire la démolition durant l’étape de la planification. La préparation des surfaces peut aussi se faire rapidement (murs de gypse, contre-plaqué du plancher…) particulièrement si le client parvient à prendre rapidement certaines décisions comme de conserver les appareils de plomberie et les alimentations électriques aux mêmes endroits. Si le client veut en profiter pour faire des améliorations à son aménagement, il faut bien qu’il comprenne que les délais seront assurément plus long puisqu’il faudra avoir terminé la conception de l’espace avant de préparer les surfaces.

On espère toujours que le client voix les avantages d’appuyer ses décisions sur les conseils d’une seule personne d’expérience ayant une vision d’ensemble du projet et qui pourra valider les différentes options avec le recul nécessaire. Dans un cas d’urgence je crois que le concepteur à tout intérêt à offrir un dessin peut-être plus simple et il doit concentrer ses efforts sur la planification des étapes et la supervision adaptée au besoin de réalisation plus rapide. C’est un peu comme dans les émissions à la télé où le designers est sur place pour voir aux détails et ajustements. Comme dans cet exemple, il vaut mieux être sur place beaucoup plus souvent, même si ce n’est pas longtemps, pour répondre aux interrogations des ouvriers et surtout pour ne pas laisser la chance à tous et chacun d’influencer, voir faire dévier le projet d’un objectif qui leur est inconnu. Lors de vos visites, assurez-vous bien que tous les intervenants vous adressent leurs questions et qu’ils sont capables de vous rejoindre rapidement pour obtenir des réponses. Les messages texte sont un outil très utile pour ça. Allégez ainsi le stresse de votre client et assumez le rôle d’intermédiaire. Quotidiennement faites-lui un contre-rendu et un exposé des étapes du lendemain. Du moins, s’il n’y a que vous qui l’appelez au travail pour poser quelques questions à la fois, il se sentira entre bonnes mains.

Si vous réussissez à convaincre votre client de vous faire confiance, le projet ira droit devant, sans faux pas et sans risque qu’il se perde dans les multiples opinions des autres.

Deviens membre gratuitement

de mon site Mon prof designer.com et sois avisé en priorité de mes nouvelles publications, des nouvelles formations et plus!

 Écodesign

Écoconstruction

Merci ! Il vous reste à confirmer votre courriel en allant à votre boite de réception de courriel ou dans les Spams. À bientôt !

Share This